Un vétéran américain dépose une plainte en justice contre le leadership de la République démocratique du Congo

Il demande 4,5 millions USD de dommages et intérêts pour son incarcération illégale de six semaines

WASHINGTON, 14 décembre 2016 /PRNewswire/ — Hier, au bureau de l’Ambassadeur François Nkuna Balumuene à Washington, DC, le vétéran américain Darryl Lewis a déposé sa plainte en justice dans le cadre de sa poursuite pour torture contre deux personnes occupant de hautes fonctions dans le respect des lois en République démocratique du Congo. Selon la plainte, M. Lewis a été torturé alors qu’il travaillait en République démocratique du Congo à titre de conseiller non armé de l’ancien gouverneur du Katanga, Moise Katumbi, précédemment cette année. La plainte stipule qu’il a été illégalement détenu pendant six semaines sans être accusé de crime, et que pendant sa détention il a été interrogé jusqu’à 16 heures par jour, ainsi que menacé, battu, à peine nourri, et qu’il s’est vu refuser les besoins d’hygiène basique.

Vidéo – https://www.youtube.com/watch?v=30ebUOgcank&feature=youtu.be

Photo – http://mma.prnewswire.com/media/449511/DRC_Embassy.jpg

La plainte a également été remise aux défendeurs des deux personnes à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, aujourd’hui. Le dossier est en attente à la Cour de district des États-Unis, dans le district de Columbia.

« Je poursuis en justice ces personnes qui ont abusé de leur pouvoir dans le gouvernement Kabila. C’est pour moi un moyen de rester debout face à eux qui violent les droits humains élémentaires. Je sais que je ne suis que l’un de ceux qu’ils font souffrir. Bien que ces personnes m’aient ciblé parce que je suis Américain, ils sont tristement célèbres pour abuser de leur pouvoir contre le peuple congolais aussi. J’espère que ce dossier va apporter quelques petites mesures de justice contre des personnes qui n’ont aucun égard pour la dignité humaine la plus élémentaire.”

Dans son dossier, M. Lewis demande la somme de 4,5 millions USD en dommages et intérêts.

REMARQUE  : Ces documents sont distribués par DCI Group AZ, L.L.C. pour Akin Gump Straus Hauer et Feld LLP au nom de Moise Katumbi, et des informations supplémentaires figurent sur le dossier au ministère de la Justice, Washington, DC.

PDF – http://mma.prnewswire.com/media/448854/PDF_1_Darryl_Lewis.pdf

PDF – http://mma.prnewswire.com/media/448850/PDF_2_Darryl_Lewis.pdf